• Liez moi...



    Allongée là, à votre merci,
    La vue, par ce foulard, obscurcie,
    De la nudité m'accoutumer,
    Les mouvements, par ces liens, entravés,

    Apprécier le contraste de la froideur du plancher,
    Mon corps par ces liens devenant enflammé,
    Votre main sur ma peau pour me calmer,
    Votre regard dans le mien pour me rassurer,

    Etre cette petite chose rebelle entre vos doigts,
    Avancer en confiance sans me demander pourquoi,
    Vous donner ma confiance parce que je suis la vôtre,
    Et que vous fassiez de moi votre digne apôtre...


  • Commentaires

    1
    L'Ane Protecteur
    Jeudi 7 Février 2008 à 20:14
    J'aimerais
    etre cette cordre, qui a la fois te protege, et te retiens ...
    2
    Vendredi 8 Février 2008 à 09:53
    merci à toi
    d'avoir glisser jusqu'ici, merci d'être toi et malgrés l'éloignement tu resteras toujours Toi. je t'embrasse sincèrement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :